Rebecca Horn, Rébellion en silence

MCA, Tokyo (Japon)

31.10.2009 - 14.02.2010














Précédent Suivant

English

Traduction du communiqué de presse

Dialogue entre le corbeau et la baleine


Le Musée d'art contemporain de Tokyo est heureux d'annoncer l'exposition monographique de Rebecca Horn, figure majeure de l'art contemporain allemand. Il s'agit de la première grande exposition de son travail au Japon.


Rebecca Horn est connue pour ses oeuvres performatives intégrant le port de plumes, de cornes et de miroirs. Depuis sa participation à l'exposition Documenta en 1972, elle a poursuivi avec énergie de nombreuses activités artistiques en explorant de nouveaux terrains artistiques, l'un après l'autre, à commencer par la sculpture cinétique et le cinéma, continuant de capter la fascination d'un vaste public, non seulement intéressé par les arts visuels, mais également passionné de danse ou de cinéma.


Ses performances, débutées à la fin des années 1960, tentaient d'élargir les capacités du corps humain, d'améliorer les communications avec l'autre, et développaient une relation avec des animaux mythiques et avec la nature. Les éléments attachés au corps et renforçant la perception physique ont d'abord été utilisés dans des performances, puis de manière indépendante, à travers des sculptures dotées de cinétique mécanique.


Plus tard, pendant l'équivalent de dix ans de vie passés à New York, Rebecca Horn a entrepris la production de longs métrages narratifs où elle a intégré les performances et sculptures de ses travaux antérieurs en modifiant leur sens. Depuis les années 1980, après son retour dans son Allemagne natale, le travail de Rebecca Horn, confronté plus directement aux questions historiques contemporaines, a été salué pour sa capacité à relier l'expérience personnelle et la mémoire sociale. L'un des premiers exemples de ce travail a consisté dans la conversion de l'intérieur d'une tour abandonnée de Münster en une pièce prenant son histoire comme propos.


Ces dernières années, Rebecca Horn a réalisé des installations monumentales et des décors de théâtre utilisant la musique composée par Hayden Chisholm. Elle a également effectué, sans l'aide d'outils, une série de dessins basés sur le mouvement humain, développant un mode totalement libre de création.









Expositions à venir et en cours

Archives 2009

Rebecca Horn, Rébellion en silence, MCA, Tokyo

Exposition du 5 novembre 2009 au 31 janvier 2010. Isabella Stewart Gardner Museum, 280 The Fenway - Boston, Ma, USA. Ouverture du mardi au samedi de 14h à 19h et sur rendez-vous.












© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Rebecca Horn, Der Eintänzer, 1978, film © 2009, Rebecca Horn

Rebecca Horn, Der Eintänzer, 1978, film © 2009, Rebecca Horn


Cette exposition constitue un large panorama de présentation du travail de l'artiste, avec des extraits représentatifs de films, intégrant les prises de vue des performances des années 1970 et les longs métrages des années 1990, ainsi que des installations et des oeuvres en deux ou trois dimensions produites depuis les années 1990.


Environ trente pièces exposées permettent de retracer la succession des relations jouant entre les différents médias utilisés par Rebecca Horn. Le flux des diverses énergies invisibles des êtres humains et de la nature devient apparent à travers le mouvement, la lumière et les traces. En outre est présentée une nouvelle pièce, L'Arbre au corbeau, produite spécialement pour le MOT. Sa visite à Kyoto en 1984 lui a inspiré cette sculpture qui illustre l'esprit de l'exposition.